lundi 31 juillet 2017

À celui qui exige un miracle (10)


Elle nous en obtient la royale faveur en suppliant son Fils de vouloir bien, à sa requête, nous révéler la magnificence de son pouvoir créateur. Elle daigne illuminer notre foi exigeante d’une éblouissante lumière dont nous partageons tous, avec une admiration émerveillée, le splendide bienfait (R. Gaëll, 1946).

dimanche 30 juillet 2017

Quelques paraboles


Un trésor et une perle, d’une part, et le tri des poissons pris dans le filet, d’autre part. Le Royaume de Dieu vaut plus que tout et comble celui qui le possède. On y accède librement mais Celui qui nous en donne l’accès exige que nous soyons compatible avec ce Royaume. De Bernadette aux pèlerins de Lourdes d’aujourd’hui, ces paraboles sont lumineuses ! Quel trésor, quelle perle ne trouve-ton pas à Lourdes au point d’être prêt à renoncer à tout pour en vivre. Quant à la diversité des pèlerins, elle illustre le tri des poissons. Mais attention ceux qui sont inaptes au Royaume en arrivant, repartent transformés et jugés capables d’avoir accès à la perle et au trésor.

samedi 29 juillet 2017

À celui qui exige un miracle (9)


De quel droit, s’il-vous-plaît, posez-vous à Notre-Dame de Lourdes, cet ultimatum extravagant dont vous seriez le premier à sourire si votre hargneuse obstination n’avait obnubilé en vous le sens du ridicule ? Comment ! Elle consent à certains jours, et quand il plaît à sa majesté souveraine, à affirmer par un miracle l’efficacité de son intercession auprès du maître de la Vie (R. Gaëll, 1946).

vendredi 28 juillet 2017

À celui qui exige un miracle (8)


Mais non, je n’exagère pas. J’appelle simplement les choses et les gens par le nom qu’ils méritent ; et dût votre amour propre s’en trouver froissé, ce n’est point par des protestations véhémentes et des gestes indignés que vous parviendrez à en effacer les faux-plis (R. Gaëll, 1946).

jeudi 27 juillet 2017

À celui qui exige un miracle (7)


Après quoi, vous seriez bien capable d’estimer que c’est insuffisant pour reconnaître le grand honneur que vous lui feriez en acceptant son invitation. Vrai, sans vous offenser, et bien que vous prétendiez être catholique cent pour cent, il faut avouer en toute justice que vous agissez cette fois comme le plus failli des mécréants (R. Gaëll, 1946).

mercredi 26 juillet 2017

À celui qui exige un miracle (6)


Ah ! Vous exigez, pour venir à Lourdes, que la Vierge vous promette un beau miracle fait exprès pour vous, sur commande ! Pourquoi donc, pendant que vous y êtes, n’insistez vous pas, au surplus, pour qu’elle l’apporte à domicile ? Encore est-il bien sur qu’une fois satisfait, vous ne réclameriez pas qu’elle vous en accorde un second (R. Gaëll, 1946).