vendredi 30 septembre 2016

Les aspects du mystère de Lourdes (5)


C’est ce fleuve de grâces, de bienfaits de tout ordre, auquel des millions et des millions de chrétiens venus de tous les points du globe, étanchent leur soif de paix et de bonheur ! (Cardinal Verdier)

jeudi 29 septembre 2016

Les aspects du mystère de Lourdes (4)


C’est le miracle proprement dit, ce geste par lequel Dieu, à l’heure voulue par sa Providence, ne cesse de montrer et le crédit tout-puissant dont sa mère jouit au ciel et la prédilection qu’il garde toujours en ces lieux. (Cardinal Verdier)

mercredi 28 septembre 2016

Les aspects du mystère de Lourdes (3)


C’est le triple message confié par Marie, message de prière, de pénitence et de pureté, admirable résumé de tout le christianisme, et programme à la fois si pratique et si complet de toute vie chrétienne et de tout apostolat. (Cardinal Verdier)

mardi 27 septembre 2016

Les aspects du mystère de Lourdes (2)


C’est la jeune voyante, l’humble Bernadette, âme toute d’humilité, de sacrifices et d’amour, qui après avoir contemplé la céleste vision, a fermé ses yeux sur les choses de la terre, et s’est ensevelie elle-même, dans l’oubli, dans la douleur, et dans l’unique amour de Dieu. (Cardinal Verdier)

lundi 26 septembre 2016

Les aspects du mystère de Lourdes (1)


C’est d’abord et surtout le mystère même de l’Immaculée Conception qui domine tout en ces lieux, semblable à ces montagnes des Pyrénées aux sommets étincelants de blancheur et dont les flancs recèlent tous les fleuves et tous les eaux qui rafraichissent et qui fécondent. C’est la céleste apparition qui est venue montrer au monde un reflet des beautés de la Reine du Ciel, et surtout son inépuisables miséricorde. (Cardinal Verdier)

dimanche 25 septembre 2016

L'autre monde


Elle est dure et tellement réaliste la parabole du riche qui faisait chaque jour des festins, alors que le pauvre Lazare crevait de faim devant son portail ! Pourtant il ne s’agit pas d’une étude sociologique, mais bien d’un enseignement de Jésus criant l’aveuglement de ceux et celles qui font de ce monde un absolu, une fin en soi. À Lourdes, la Vierge Immaculée promet d’emblée à Bernadette, non pas le bonheur de ce monde, mais le bonheur de l’autre monde. Dès lors, tout au long de son existence, Bernadette sera tournée vers les réalités ultimes, considérant avec l’Apôtre que sa « vie est cachée avec le Christ en Dieu. » Telle est bien la seule approche possible pour tout vrai disciple de Jésus Christ.