jeudi 31 décembre 2015

Pèlerin des Vosges (4)


L’auteur de l’Imitation, cependant, nous met en garde contre le désir des pèlerinages. Car, ce désir peut naître des défaillances de notre foi et rejoindre le désir de l’Apôtre Thomas de voir et de toucher et de mettre la main pour ainsi dire au cœur du mystère, afin de contrôler expérimentalement l’intervention de Dieu. (abbé Jean Colson, 1955)

mercredi 30 décembre 2015

Pèlerin des Vosges (3)


Combien, réalisant une secrète promesse, à laquelle ils doivent peut-être leur salut, s’en vont là-bas secouer la poussière du péché accumulée sur leur âme et retrouver la foi et la fraîcheur de leur première communion ! (abbé Jean Colson, 1955)

mardi 29 décembre 2015

Pèlerin des Vosges (2)


Combien de malades, depuis qu’il fut dit à l’enfant : « Allez boire à la fontaine et vous y laver », rafraîchissent leurs nuits brûlantes d’insomnie du désir de se plonger dans l’eau miraculeuse qu’ont fait jaillir les doigts de Bernadette ! Combien de cœurs, d’un élan enfantin, se sont orientés, aux heures d’angoisse de la guerre, vers ce Rocher enfumé par les cierges, s’y blottissant en pensée comme en un refuge maternel ! (abbé Jean Colson, 1955)

lundi 28 décembre 2015

Pèlerin des Vosges (1)


Quel vosgien, il y a un siècle, s’inquiétait de cette roche, perdue au bord d’un gave pyrénéen et dont nul même ne soupçonnait l’existence ? Il est dans nos montagnes des roches plus pittoresques certes que la Roche de Massabielle. Mais depuis qu’une enfant a entendue l’Immaculée au creux de ce Rocher lui dire : « Je désire qu’on vienne ici en procession », combien ont rêvé de contempler, au moins une fois dans leur vie, cet endroit que la céleste Visiteuse effleura de ses pieds fleuris de roses d’or ! (abbé Jean Colson, 1955)

dimanche 27 décembre 2015

La Sainte Famille


La Sainte Famille est la famille de Jésus, Marie et Joseph. Cette famille est sainte car elle donne la première place à Dieu. Ainsi la Sainte Famille est comme le reflet sur terre de Dieu Père, Fils et Saint Esprit. La Sainte Famille est le modèle de toute famille, puisque chaque famille est appelée à la sainteté. Bernadette, ses parents, ses frères et sœur savaient cela, pour le vivre.

samedi 26 décembre 2015

Homélie pour Noël 1968 (6)


Sur tout l’univers, sur l’homme en particulier, est répandu un reflet de la beauté divine. Sachons le découvrir et l’admirer. En nous souvenant de l’Évangile de Noël : « Par lui tout a été fait et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans lui », saisissons le lien très réel qui existe en le vol d’Apollo 8 et la naissance du Verbe incarné. De ces deux faits historiques, la signification est très inégale : l’un manifeste le Créateur et l’autre la créature. Mais l’un et l’autre nous invite à glorifier Dieu. Avec le roi David, nous disons : « À toi Seigneur, la puissance, la grandeur, la majesté, le prestige et la splendeur : tout dans les cieux et sur la terre est à toi » (1 Ch 29, 10-13). Enfin, nous recueillant devant la faiblesse de l’Enfant Jésus, nous proclamons avec saint Jean dans l’Apocalypse : La bénédiction, la gloire, la sagesse et l’action de grâce, l’homme, la puissance et la force à Dieu pour les siècles des siècles. Amen ! (cf. Ap 7, 12) (Mgr Pierre-Marie Théas)